Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2015 4 07 /05 /mai /2015 22:23

A défaut de champagne on a sabré les budgets. Les arts de la rue étaient devenus trop gros, trop grands, trop chères. Apres 30 ans Chalon dans la rue va fermer ses volets et personne ne veut payer l'adition du resto. Ces derniers mois les saltimbanques se sont rabattus sur du light et du politiquement correct. Les technocrates ont finalement eu le dernier mot. Liberté d'action, rencontre, voyage, absence de règle, désobéissance, don de soi, surprise: tout s'est volatilisé.

2015 s'annonce comme un tournant dans l'histoire du divertissement public urbain gratuit. La disparition des pièces de créations citoyennes et d'envergure a ravagé l’Europe occidentale. Nous sommes revenus au temps des kermesses et des fêtes patronales.

Du courage: voila ce qui manque aux artistes français sponsorisés par l’état sœur et du ni queue ta mère. On a arrondit les angles, on n'ose plus rien ou pas grand chose et puis histoire d'enfumer les esprits, de conforter les idiots et de remplir son portfolio a défaut de son portefeuille ou d'un verre de Jack on fait du cirque! Le divertissement sur lequel on vomissait il y a vingt ans est maintenant devenu un art essentiel. Bullshit! Generik, Royal, Ilotopie, Oposito, Artonik, Archaos (ok t'es mort): au nom de la République: LEVES TOI !

L ARD DE LA RUE VA(S) MOURIR
L ARD DE LA RUE VA(S) MOURIR
L ARD DE LA RUE VA(S) MOURIR

Partager cet article

Repost 0
Published by Ahem
commenter cet article

commentaires

Les Geants De La Rue